Avis Endling – Extinction is Forever – Analyse – Vale a Pena – Critique

by Arcadian
4.8/5 - (12 votes)

Endling – Extinction is Forever est un jeu qui explore en profondeur le thème de la survie et la lutte désespérée contre l’extinction au milieu de la dévastation environnementale. L’intrigue met les joueurs dans le rôle d’une mère renard, en constante recherche de nourriture et de sécurité pour ses petits, tout en faisant face à un monde dur et hostile, menacé par les interférences humaines et le changement climatique.

  • résumé pour paresseux
  • Note
  • Avantages et inconvénients

  • Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Développé par Herobeat Studios, le jeu a une tournure choquante dans la façon dont il présente la cruelle réalité de la survie. Qu’il s’agisse des conséquences implacables de la capture du renard par un trappeur de fourrure ou de la lutte quotidienne pour trouver suffisamment de nourriture pour garder ses petits en vie, le jeu n’a pas peur d’explorer des thèmes sombres. Cette approche terre-à-terre, bien que dérangeante pour certains, est la clé de l’impact émotionnel du jeu et du message environnemental qu’il entend véhiculer.

Survivre dans un monde hostile

Les mécanismes de survie du jeu sont stratégiquement conçus pour créer des tensions. Les joueurs sont obligés de sortir constamment de leur repaire à la recherche de nourriture dans un monde désolé et de changer leurs stratégies de survie à mesure que les ressources s’épuisent. Ce jeu du chat et de la souris de la faim crée non seulement un sentiment constant d’urgence et de danger, mais reflète également de manière réaliste les défis auxquels la faune est confrontée dans un monde en évolution rapide.

De plus, le récit d’Endling est construit de manière experte, racontant l’histoire du monde dans ses petits moments et ses défis quotidiens. Au fur et à mesure que vos petits grandissent, vous êtes obligé de vous déplacer d’une tanière à l’autre dans une forêt dense pleine de dangers pour vous et vos enfants. Bien que le jeu n’offre pas d’histoire pleine d’espoir, la sombre réalité qu’il dépeint est un puissant reflet du chemin que nous suivons dans le monde réel.

L’un des aspects les plus remarquables de Endling est la façon dont il équilibre sa critique de la destruction humaine avec une compréhension de la complexité de la survie. Bien que les humains soient souvent décrits comme les méchants du jeu, le récit n’hésite pas à montrer qu’eux aussi sont victimes d’un monde qui se détériore. Plutôt que de brosser un portrait simpliste de mauvais humains et de bons animaux, le jeu souligne que la survie nécessite souvent des choix difficiles, quelle que soit l’espèce.

Visuellement, Endling présente un style artistique simple et épuré qui contraste efficacement avec le ton sombre du récit. Ce contraste améliore les moments émotionnels du jeu, les rendant encore plus percutants. De plus, l’absence de dialogue et l’attention portée aux détails sonores contribuent à créer un environnement immersif qui rapproche vraiment les joueurs du monde du jeu.

Le son ambiant du jeu est super bien conçu et bien que la bande son soit super simple, tous les sons que nous entendons nous rendent anxieux et font de notre mieux pour éviter les problèmes et simplement survivre.

Cependant, malgré ses atouts, Endling n’est pas sans critiques. Le jeu peut parfois être répétitif, en particulier en ce qui concerne le mécanisme de collecte de nourriture. Alors que la recherche incessante des ressources naturelles sert de miroir à la véritable lutte pour la survie, elle peut devenir monotone et épuisante pour les joueurs après un certain laps de temps. La même chose peut être dite pour les paramètres du jeu, qui, bien que visuellement impressionnants, offrent peu de variété.

Concernant les personnages, l’interaction entre la mère renard et ses petits est l’une des principales forces émotionnelles du jeu. Chaque chiot a une personnalité unique et la capacité d’interagir avec eux ajoute une couche de profondeur à l’expérience. Cependant, cela crée également un lien émotionnel qui peut être déchirant face à la réalité de la mort dans le jeu.

En fin de compte, Endling – Extinction is Forever est un jeu qui combine un message environnemental fort avec un gameplay stimulant et un récit passionnant. Bien qu’il puisse avoir ses moments de répétitivité, la richesse du design et la profondeur de l’intrigue compensent les faiblesses. C’est une expérience qui peut parfois être difficile à digérer en raison de sa description austère de l’extinction et de la lutte pour la survie, mais elle vaut la peine d’être jouée pour son message audacieux et nécessaire.

Examen réalisé avec une copie du jeu PC acheté par l’examinateur. Jeu disponible pour PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series et Nintendo Switch.

Résumé pour les paresseux

Endling – Extinction is Forever est un jeu qui passionne et impacte par sa forte critique environnementale, mettant en lumière la crise climatique mondiale et ses conséquences dévastatrices pour la faune et la flore. Le récit profond, dépeignant la lutte désespérée d’une mère renard pour la survie de ses petits, génère une connexion intense entre le joueur et les personnages. L’aspect survie, bien que répétitif, parvient à créer une tension constante qui maintient les joueurs engagés. De plus, l’art et le son du jeu complètent parfaitement le décor, créant une expérience hautement immersive.

Cependant, malgré ses mérites, Endling a aussi ses problèmes. Le jeu peut être émotionnellement épuisant pour certains en raison de la grossièreté de ses situations et de la mort potentielle de renardeaux. De plus, la répétitivité des mécanismes de jeu et le manque de variété dans les scénarios peuvent conduire à un ennui à long terme. Le manque de dialogue peut être perçu comme une lacune par certains, même s’il peut également ajouter à l’immersion dans l’expérience de survie de l’animal. Enfin, le manque de choix percutants pourrait limiter la rejouabilité du titre.

Note finale

75

Apprenez-en plus sur nos méthodes d’examen en lisant notre Guide des avis.

avantages

  • Récit profond
  • Visuels et sons exceptionnels
  • Mécanique de survie
  • Message percutant

les inconvénients

  • Répétitivité
  • Manque de variété dans les scénarios
  • Absence de choix d’impact

You may also like

Leave a Comment